AGENDA

VENDREDI 25 JUIN   

Pré-ouverture de l’été 
 

Retour de résidence-enregistrement

 

Dans sa quête sans relâche pour détourner les contours, Mister Bishop s’évertue à mettre en musique les objets et leur perfidie ordinaire. À force d’écouter le vide entre les choses, il se prend le pull dans quelque poignée de porte, elle-même inlassablement close par le ressort du ferme-porte. 
 

Les cintres font des nœuds et les bicyclettes des garages n'en font qu'une à plusieurs. Les montres se compliquent pour donner la cadence. À la saison des impers, l'écharpe trempe dans les affaires et les lunettes, quant à elles, restreignent toujours le paysage. 

Après de premières expériences plurielles encourageantes, Mr Bishop entreprend de s'entourer à l'occasion de l'enregistrement de la Ligue des ⭔bjets. La sortie de l'album devient prétexte à un nouveau travail en groupe, l’homme-orchestre s'augmente pour donner une ampleur nouvelle à sa musique.

Il s’adjoint donc les talentueux services de Tarzan et Tarzan (Sarah Brault et Marion Josserand), Florian Nastorg, Jean-Pierre Vivent et Odran Trümmel. Avec sa bande, il traque dans la profondeur des poches des indices de la Ligue des ⭔bjets, ou comment faire toujours plus compliqué pour faire simple.

Quoi de plus naturel que nous retrouver chez Lily pour présenter l'album enregistré il y a un an ici-même !


 

19 h Présentation d’un nouvel été chez Lily
20 h Repas

21h 30 Concert-événement  Mister Bishop & Guests
à l'occasion de la sortie de l'album "La Ligue des ⭔bjets"

 

Avec (sous réserve) :  

Sarah Brault : voix (et percussions) - Marion Josserand : violon (et percussions) - Andy Lévêque : sax alto (et percussions) - Florian Nastorg : sax baryton (et percussions) - Jean-Pierre Vivent : batterie (et percussions)


Entrée : 6/8 €

Ecouter/voir 

GESTIVAL POPULAIRE  V.6              

Du mardi 6 au mardi 13 juillet

c

Philippe Merlant :
Le parfum de l'homme en blanc

Gestival populaire
 

Comment, lorsqu’on est un « dominant puissance trois » (mâle blanc bourgeois) et que l’on choisit le métier de journaliste, imaginer que l’on puisse passer du côté des dominé.es et tenter d’être utile à leurs combats ? Et comment, en tant que journaliste, prendre le contrepied d’un système médiatique qui contribue systématiquement à renforcer les systèmes de domination ?

Après « Le mystère du journalisme jaune », sa première conférence gesticulée, Philippe Merlant poursuit ses enquêtes avec « Le parfum de l’homme en blanc » : les doutes et certitudes d'un journaliste dominant qui rêvait de devenir un allié.

 

Mardi 6 juillet à 21h 

Monique Lang :
 

Informez vos visiteurs sur vos actualités. Vous souhaitez personnaliser ce texte ? Ajoutez simplement vos images, liens et texte ou connectez-vous aux données de votre collection.  

Une conférence gesticulée qui nous bouscule, nous interroge, nous interpelle sur la (non)-reconnaissance des mères au foyer comme travailleuses à part entière de la classe ouvrière. Née en 1949 dans une famille catholique très pratiquante, la vie de Monique était tracée, elle était «  la pauvre petite Monique  » Mais c’était sans compter sur sa combativité. A travers sa vie qui n’a pas été un long fleuve tranquille, elle vient vous parler des femmes, des femmes au foyer, des femmes de la classe ouvrière ainsi que de la non reconnaissance du travail domestique en général.

  • Wix Facebook page

chezlilipop

Germ-Louron
Pyrénées

05 62 39 23 03